A Girl Walks home Alone at Night

Text Resize

-A +A

La Fille SHEILA VAND
Arash ARASH MARANDI
Hossein MARSHALL MANESH
Atti MOZHAN MARNO
Saeed DOMINIC RAINS
Le petit garçon MILAD EGHBALI

Réalisation ANA LILY AMIRPOUR
Scénario ANA LILY AMIRPOUR
Directeur de la photo LYLE VINCENT
Montage ALEX O’FLINN
Directeur artistique SERGIO DE LA VEGA
Costumes NATALIE O’BRIEN
Producteurs SINA SAYYAH, JUSTIN BEGNAUD, ANA LILY AMIRPOUR
Producteurs exécutifs ELIJAH WOOD, DANIEL NOAH, JOSH C. WALLER, NICK MOCERI, BEN CONRAD, ALEXEI TYLEVICH, REZA SIXO SAFAI, DANIEL GROVE, PATRICK GROVE
Co-producteur SHERI DAVANI
Ventes internationales KINOLOGY

 

Ana Lily Amirpour

Ana Lily réalise son premier lm à l’âge de douze ans, un film d’horreur qui se déroule lors d’une soirée-pyjama. Touche-à-tout, elle se passionne pour la peinture, la sculpture, et fait le tour des États-Unis comme leader d’un groupe de musique Indie-Rock, avant de déménager à Los Angeles pour réaliser des films. Elle réalise plusieurs courts métrages qui sont sélectionnés dans de grands festivals comme Berlin, Londres, Edimbourg, Slamdance.
En 2011, elle est choisie parmi cinq réalisateurs lors de la Berlinale pour diriger un film financé par le Medienboard en Allemagne. A GIRL WALKS HOME ALONE AT NIGHT est son premier long-métrage. Il a connu les honneurs de la sélection lors du dernier Festival de Sundance.

Filmographie
2014 – A GIRL WALKS HOME ALONE AT NIGHT
2012 – A Little Suicide (c.m.)
2011 – A Girl Walks Home Alone At Night (c.m.)
2011 – Pashmaloo (c.m.)
2010 – Ketab (c.m.)
2010 – True love (c.m.)
2009 – You (c.m.)
2009 – Six and a Half (c.m.)

A Girl Walks home Alone at Night

Distribution :: 
Date de sortie :: 
14/01/2015
Etats-Unis / 2014 /1h40

Dans la ville étrange de Bad City, lieu de tous les vices où suintent la mort et la solitude, les habitants n’imaginent pas qu’un vampire les surveille. Mais quand l’amour entre en jeu, la passion rouge sang éclate…

NOTE D'INTENTION DE LA RÉALISATRICE

C’est comme si Sergio Leone et David Lynch avaient donné naissance à un bébé rock’n roll iranien, et que Nosferatu avait rempli le rôle de baby-sitter pour cet enfant.
BAD CITY
Je voulais faire un film iranien, mais la question, c’était comment. Comme je n’avais a priori aucune chance de pouvoir tourner en Iran, la solution était d’inventer une ville entière. J’ai fini par trouver une ville pétrolière isolée et vide, dans le désert de Californie. C’est comme ça qu’est née Bad City, ville fantôme et fictive d’Iran. Et soudain, il n’y avait plus de règles. J’ai créé mon propre univers et mes propres règles.

L’ESTHÉTIQUE DU FILM
J’avais envie d’une esthétique atemporelle, qui compléterait parfaitement le côté surréaliste et mythologique de l’histoire. C’est pour cette raison que j’ai choisi le noir et blanc anamorphosé. Cela donne un rendu très graphique, et le film devient alors une véritable expérience de mélange de genres.

ICÔNES POP
Les personnages sont inspirés d’icônes pop que j’aime, des années 50 aux années 90 : James Dean, Sophia Loren, Ninja du groupe Die Antwoord, et bien évidemment tout ce qui touche de près ou de loin au vampire.

LA MUSIQUE
Il m’est impossible de parler de la création du film sans mentionner la musique. La musique a toujours été une grande partie de ma vie : j’étais chanteuse et jouais de la basse dans un groupe de rock pendant des années. J’adore mixer et DJ’er. C’est donc naturel que la musique soit une partie vivante du film. La bande-son était un élément de la structure du film, et ce dès l’écriture. Chaque chanson qui y figure a été choisie bien avant le tournage. Le pouvoir de la musique est si fort nque cela vous indique des routes dans la réalisation. C’est cette magie qui vous transporte et vous emporte vers une dimension supérieure.



LE ROMAN GRAPHIQUE

Quand j’écrivais le scénario de A GIRL WALKS HOME ALONE AT NIGHT, je devais avoir toutes les réponses autour de ce vampire : qui est-elle ? D’où vient-elle ? Et pour cela, je devais repenser toute son histoire. Et quand je m’y suis mise, j’avais d’un seul coup des centaines d’années entre les mains. Car ce film est juste une fraction de son existence. J’étais tellement excitée sur toute cette mythologie, ses acteurs, son univers, que j’ai décidé d’en faire un roman graphique.
Le premier volume est intitulé «Death is the answer», et il est paru au moment de la première présentation du film.

Death is the Answer
A GIRL WALKS HOME ALONE AT NIGHT
© RADCO comics – www.radco.tvw

 


 

DEVANT LA CAMÉRA

SHEILA VAND LA FILLE
Sheila est une actrice et performeuse américaine.
Découverte en 2012 sur grand écran dans le film de Ben Affleck, Argo, elle a fait ses débuts à Broadway aux côtés de Robin Williams en 2011 dans la pièce «Bengal Tiger at the Bahgdad Zoo - le tigre du Bengale au Zoo de Bagdad» puis est apparue dans la première mondiale de l’adaptation «200 motels de Franck Zappa».
En 2011, elle crée la pièce expérimentale «Sneaky Nietzsche» et collabore en 2013 avec l’artiste Alexa Meade, dans le cadre de la conférence TED. Leur série de photos «MILK : What will you make of me ?» a été vue dans de nombreux médias et exposée dans le monde entier.
En 2011, elle collabore une première fois avec Ana Lily Amirpour dans son court métrage intitulé Pashmaloo.

ARASH MARANDI ARASH
Arash est un acteur de cinéma et de théâtre originaire d’Hambourg en Allemagne. Diplômé de la Hochschule für Musik und Theater d’Hambourg, il a joué dans de nombreuses pièces de théâtres et des courts-métrages. Arash parle couramment l’allemand, l’anglais et le farsi.

MARSHALL MANESH HOSSEIN
Né en Iran, Marshall a débuté sa carrière d’acteur dès l’âge de 12 ans dans des pièces à l’école. Il a émigré aux États-Unis dans les années 70 où il a rejoint la troupe du Théâtre Perse, et a beaucoup voyagé à travers les États-Unis, le Canada et l’Europe pendant une dizaine d’années. Sa première apparition au cinéma, il la doit à James Cameron dans True Lies en 1994. On le retrouve en 1998 chez les frères Coen dans The Big Lebowski. Depuis, Il a tourné dans plus d’une centaine de fillms et interprète le rôle récurrent de Ranjit dans la série How I Met Your Mother.